Home Accueil CAMBODGE: La parole à Cendy Lacroix, nouvelle présidente de l’UFE au pays d’Angkor

CAMBODGE: La parole à Cendy Lacroix, nouvelle présidente de l’UFE au pays d’Angkor

Journaliste : Fabrice Barbian
La source : Gavroche
Date de publication : March 21, 2019
0

Cendy Lacroix a été récemment élue à la présidence de l’Union des Français de l’Etranger (UFE), au Cambodge. L’occasion d’en savoir un peu plus sur cette association internationale représentative des Français de l’étranger depuis 1927.

 

Le rôle de l’UFE est d’assurer un lien privilégié avec la France aux Français de l’étranger. Concrètement quelles les missions que vous assurez et pourquoi vous sollicite-t-on au Cambodge, plus précisément ?

 

Ce « lien privilégié » recoupe toute une palette de services qui intéressent les Français de l’étranger : démarches administratives, accompagnement en cas de problème, informations relatives à la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) ou à la fiscalité, bourses scolaires …

 

C’est très divers.

 

Au Cambodge, pour un accompagnement efficace, nous accueillons le public, du lundi au vendredi de 10h à 12h, dans nos locaux de Phnom Penh. Nous recevons ainsi une trentaine de personnes par semaine.

 

Les échanges ne s’arrêtent pas là puisque nous disposons de représentants dans les principales grandes villes et nous accompagnons les demandeurs, dans la durée, à distance, via internet. L’UFE se positionne, aussi, comme un porte-parole du terrain auprès de l’Ambassade et du Consulat comme auprès des pouvoirs publics en France.

 

Vous avez pris la présidence de l’UFE Cambodge, au début mars 2019, pour un mandat de 2 ans. Pourquoi cet engagement ?

 

Mon implication au service des Français du Cambodge, soit environ 7.000 personnes, n’est pas nouvelle. J’étais déjà impliquée au sein du bureau de l’UFE qui est une association.

 

Je dirige également le Business Center Cambodia, une structure qui assure des passerelles entre les autorités cambodgiennes et les expatriés, afin d’accompagner ces derniers dans leur expatriation.

 

Quels sont les grands dossiers d’actualité pour l’UFE Cambodge ?

 

Ils sont notamment dictés par l’actualité et les décisions qui se prennent en France et ici au Cambodge, donc difficile d’anticiper. L’une des priorités de l’UFE est de se montrer réactif.

 

Mais il est certain que la réforme de la Caisse des français de l’étranger qui a récemment été adoptée, est un sujet qui interpelle. Pour rappel, la CFE qui est la Sécurité sociale des étrangers a vu la rétroactivité des cotisations qui pouvait aller jusqu’à 2 ans de cotisations, en cas d’adhésion tardive, être supprimée.

 

Une nouvelle grille tarifaire plus avantageuse a également été définie. La santé et la couverture santé sont des préoccupations importantes lorsque l’on vit à l’étranger, il est certain que nous sommes actuellement très sollicités sur ces changements.

 

Comment faire pour bénéficier des services de l’UFE ?

 

Il suffit d’y adhérer. Cela coûte 50 dollars par an au Cambodge et vous bénéficiez de l’accompagnement de l’UFE dans le monde entier.

 

Propos recueillis par Fabrice Barbian

 

Photos : Cendy Lacroix et Victor Remigi, vice-président de l’UFE Cambodge (et ex-président)

 

Plus d’informations sur le site de l’UFE: www.ufe.org

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus