Home Accueil HONG KONG – DIPLOMATIE: L’heure des sanctions américaines est venue pour le territoire

HONG KONG – DIPLOMATIE: L’heure des sanctions américaines est venue pour le territoire

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : July 15, 2020
0

Le président américain Donald Trump, durcissant sa position sur la Chine alors qu’il lutte pour contenir le coronavirus dans son pays, a signé le 14 juillet une législation et un décret pour tenir la Chine responsable de la loi de sécurité nationale “oppressive” qu’elle a imposée à Hong Kong. La loi, approuvée par le Congrès américain, vise à pénaliser les banques qui font des affaires avec des fonctionnaires chinois qui appliquent la nouvelle loi de sécurité nationale de Pékin sur Hong Kong.

 

Le décret présidentiel mettra fin au traitement commercial préférentiel dont Hong Kong bénéficie depuis des années – “pas de privilèges spéciaux, pas de traitement économique particulier et pas d’exportation de technologies sensibles”, a déclaré M. Trump lors d’une conférence de presse.

 

“Hong Kong sera désormais traité de la même manière que la Chine continentale”, a-t-il déclaré.

 

Selon une fiche d’information de la Maison Blanche, le décret prévoit la révocation du traitement spécial accordé aux détenteurs de passeports de Hong Kong.

 

Contre les institutions financières

 

La loi Trump prévoit des sanctions contre les fonctionnaires chinois et les autres personnes qui contribuent à violer l’autonomie de Hong Kong, ainsi que contre les institutions financières qui font des affaires avec les personnes ayant participé à la répression de la ville.

 

“Ne vous trompez pas. Nous tenons la Chine pour pleinement responsable de la dissimulation du virus et de son déclenchement dans le monde. Ils auraient pu l’arrêter, ils auraient dû l’arrêter. Cela aurait été très facile à faire à la source, quand cela s’est produit” estime le président

 

Le conseiller à la sécurité nationale de M. Trump, Robert O’Brien, est à Paris cette semaine pour s’entretenir avec des responsables européens au sujet de la Chine et de la société de télécommunications chinoise Huawei Technologies Co Ltd, au milieu des préoccupations occidentales selon lesquelles la technologie de Huawei constitue une menace pour la sécurité nationale.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus