Home Accueil PARIS: Au Bataclan, le tournoi Muay Thai Grand Prix tient toutes ses promesses

PARIS: Au Bataclan, le tournoi Muay Thai Grand Prix tient toutes ses promesses

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : February 26, 2019
0

Avec le soutien de partenaires thaïlandais, dont Thai Property Promotion (TPP) et Gavroche, le tournoi Muay Thai Grand Prix du dimanche 24 février au Bataclan a de nouveau fait honneur à la boxe thaïlandaise et au royaume de Siam. Une série de combats spectaculaires, dans un « chaudron » d’émotions et de solidarité entre le public et les boxeurs. Point d’orgue de cette rencontre de plus de quatre heures dédiée à la boxe thaïe: la victoire de l’anglais Jack Kennedy, vainqueur aux point du français Jeremy « knock out » Payet. Du grand art sur le ring. Retrouvez ici et sur Facebook notre galerie photos de l’événement. Prochain rendez-vous parisien: le 30 mars à la salle Japy, non loin du Bataclan.

 

Ce fut presque un moment de grâce.

 

Lorsque la famille de Jack Kennedy, venue spécialement d’Angleterre, s’est levée et a couru vers le ring pour embrasser « son » champion.

 

Et quel champion !

 

En trois rounds, le britannique a réussi, dans le dernier combat du tournoi Muay Thai Grand Prix, à dominer l’indomptable français Jeremy Payet.

 

Une victoire obtenue à force de ténacité et de solidité.

 

Car c’est aussi cela, le Muay Thai Grand Prix: une école européenne de la volonté, pour rendre à la boxe thaïe tout son art.

 

Le palmarès de cette édition du 24 février est superbe.

 

La succession des combats, tous soutenus par un public très nombreux, fut un festival de boxe et de volonté.

 

On se souviendra longtemps de l’étreinte, après leur combat, entre le vétéran Nicolas Bachir et Ibrahima Camara, vainqueur aux points.

 

On gardera longtemps en tête, aussi, la joie du français Achille Robinet après son K.O infligé au second round à Walid Djenane.

 

Tous les résultats de ce tournoi hors pair sont disponibles sur le site dédié de Muay Thai Grand Prix.

 

Nous y étions.

 

Nous avons suivi tout le tournoi.

 

Pas une minute perdue.

 

Pas un moment sans émotion, chants, ambiance survoltée au service de ce sport venu du lointain Siam.

 

L’expérience Muay Thai Grand Prix est unique.

 

Nous l’avons de nouveau vérifié dimanche soir au Bataclan.

 

Dans quel autre tournoi de boxe thaïe est il ainsi possible de se restaurer, de manger un « pad thai » pur thaïlandais, et de goûter au spectacle de combats chorégraphiés par les meilleures écuries de Muay Thai françaises et européennes ?

 

Le pari de la qualité visuelle et sportive a de nouveau été relevé avec brio par Eric Faubert, concepteur et organisateur de l’événement.

 

Tout était retransmis sur la chaine de l’Ultimate Fighting Championship (UFC).

 

Attention: ce sont des coups en or qui pleuvent durant les soirées de Muay Thai Grand Prix.

 

Et l’on gardera longtemps en tête le sourire de ces jeunes femmes, boxeuses, venues relever le défi du Bataclan.

 

Leur grâce et leur ténacité nous ont comblé. Muay Thai Grand Prix: un spectacle 100% adrénaline « made in Thailand » et « made in France » !

 

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus