Home Accueil THAÏLANDE – POLITIQUE: Nouveau suspense autour des législatives de février

THAÏLANDE – POLITIQUE: Nouveau suspense autour des législatives de février

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : January 3, 2019
0

La journée du jeudi 3 janvier a été marquée par de nombreuses rumeurs à Bangkok sur un possible report des élections législatives supposées se tenir le 24 février. La non publication du décret royal confirmant la date du scrutin a relancé le suspense sur un possible report de ces élections supposées mettre fin au régime militaire en place depuis mai 2014. Selon les médias thaïlandais, la date du 24 février demeure la plus probable, mais l’annonce du couronnement le 4 mai pourrait impacter le calendrier électoral. A suivre…..

 

Jusqu’au bout, la tenue des prochaines élections législatives thaïlandaises reste un objet de suspense et de tractations politiques.

 

Le décret royal confirmant la date du scrutin – anticipé pour le 24 février – devait normalement être publié le 2 janvier.

 

Or rien n’est venu.

 

La veille en revanche, l’annonce du couronnement du roi Rama X le 4 mai avait mis fin à une autre interrogation majeure de la vie politique siamoise.

 

Plusieurs experts se sont exprimés jeudi 3 janvier dans les médias thaïlandais pour dire qu’un report in extremis de ces élections n’est pas impossible.

 

Ce scrutin pourrait même, selon plusieurs observateurs interrogés tout au long de la journée sur les stations de radio thaïlandaises, aller jusqu’au mois de juin, soit après le couronnement dont l’organisation a été confiée à la princesse Sirindhorn.

 

C’est à elle que reviendra la supervision de la préparation de cette cérémonie.

 

Le précédent couronnement fut, en 1950, celui du défunt roi Bhumibol.

 

Les élections législatives à venir désigneront 500 députés, dont 350 élus par circonscription au scrutin majoritaire et 150 élus à la proportionnelle.

 

Fait important: les électeurs disposeront d’un seul bulletin.

 

Leur voix, pour le collège proportionnel, sera attribué au parti du candidat pour lequel ils ont voté.

 

Les bulletins de vote ont été dévoilés mercredi 2 janvier par la Commission électorale.

 

Celle-ci a fait savoir qu’un report du scrutin n’était pas envisagé, ajoutant à la confusion ambiante.

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus