Home Accueil THAILANDE – POLITIQUE: Plus de politique pour la princesse Ubolratana

THAILANDE – POLITIQUE: Plus de politique pour la princesse Ubolratana

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : February 10, 2019
0

L’épilogue à l’affrontement inédit au sein de la famille royale thaïlandaise provoquée par la candidature surprise de la princesse Ubolrata est intervenu rapidement. Samedi, le parti Raksa Chart Party qui l’avait nominé comme tête de liste pour les élections législatives du 24 mars prochain a annoncé qu’il s’en tiendrait aux recommandations royales. Une grande partie des informations de cet article provient du site Khaosod english, dont nous vous recommandons la lecture.

 

Le parti politique thaïlandais Raksa Chart Party, considéré comme prochae de l’ancien premier ministre et milliardaire Thaksin Shinawatr, a publié samedi 9 février une déclaration confirmant son acceptation du véto royal à la brève candidature de la princesse Ubolratana Mahidol.

 

La veille, le monarque Rama X s’était publiquement opposé à l’entrée de sa soeur ainée dans l’arène politique.

 

« Le Thai Raksa Chart accepte l’instruction royale avec loyauté envers Sa Majesté et tous les membres de la famille royale », lit-on dans la brève déclaration.

 

Moins de 14 heures après que le parti ait nommé Ubolratana, la fille aînée de feu le roi Bhumibol, le Roi Rama X – dont le couronnement est prévu le 6 mai – avait publié un communiqué affirmant qu’il était inapproprié et inconstitutionnel pour sa soeur de briguer le poste de chef du gouvernement et de se porter candidate aux législatives.

 

Celle ci a dans la foulée annoncé aussi son retrait, remerciant la nation pour son « amour et sa gentillesse »

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus