Home Accueil THAÏLANDE – TOURISME : Plus de quarantaine au 1er novembre, mais la France n’est pas nommée…

THAÏLANDE – TOURISME : Plus de quarantaine au 1er novembre, mais la France n’est pas nommée…

Journaliste : Philippe Bergues
La source : Gavroche
Date de publication : 12/10/2021
6

 

La Thaïlande va rouvrir sans quarantaine aux touristes vaccinés de 10 pays.

 

Les voyageurs vaccinés en provenance de pays déclarés à faible risque d’épidémie de coronavirus pourront bientôt se rendre en Thaïlande sans avoir à subir de quarantaine, a déclaré lundi soir le Premier ministre Prayuth Chan-ocha.

 

La décision, que Prayuth a décrite comme « un pas petit mais significatif » vers un retour à la normale, entrera en vigueur le 1er novembre prochain. La phase initiale de la réouverture sera limitée à 10 pays à faible risque, bien que Prayuth ait nommé seulement cinq d’entre eux lors de son discours : les États-Unis, le Royaume-Uni, la Chine, l’Allemagne et Singapour. La France devrait en faire partie.

 

La liste sera élargie dans les mois qui viennent à d’autres pays. Les visiteurs devront présenter à leur arrivée un test Covid négatif et en faire un nouveau sur place. « Ils pourront ensuite voyager librement comme les thaïlandais » s’est félicité le Premier ministre.

 

Philippe Bergues

6 Commentaires

  1. Bonjour .
    Peut on voyager librement et sans contrainte à partir de janvier 2022 car pour l’heure la France n’est pas citée ?

    Cordialement

  2. Étonnant que la GRANDE BRETAGNE soit nommée, elle qui se retrouve avec 40.000 cas de covid par jour. Comme quoi certains pays sont plus privilégiés que d’autres, avec des passe droits bien ciblés. Mais on remarque très bien que les britanniques sont très bien vus au royaume du Siam, bien plus que les français il faut l’admettre.

  3. Je suis belge, je pars le 27 novembre pout la Thailande. Je reste 7 jours dans un hôtel, mais sans quarantaine et après je suis libre de me déplacer comme bon me semble. Je dispose du COE, donc, plus de problème pour moi. Ce fut quand même un parcourt du combattant

  4. Il doit y avoir vu du côté des autorités Thailandaises une certaine crispation à accueuillir une certaine clientèle Française.
    Il n’y a pas de fumée sans feu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus