Home Accueil THAÏLANDE: Un sondage du Nation donne le Pheu Thai largement gagnant

THAÏLANDE: Un sondage du Nation donne le Pheu Thai largement gagnant

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : March 8, 2019
0

Le parti politique Pheu Thai évincé du pouvoir par le coup d’État militaire de 2014 parait le mieux placé pour remporter les législatives du 24 mars prochain. Un sondage publié par le quotidien anglophone The Nation le crédite de 136 sièges sur les 350 en lice dans les circonscriptions (150 autres seront attribués à la proportionnelle intégrale). Le Pheu Thai ne serait donc pas en mesure d’atteindre la majorité parlementaire.

 

Le parti Pheu Thai devrait remporter 136 sièges de députés sur les 350 circonscriptions estime un sondage publié par le quotidien anglophone The Nation.

 

Cette formation toujours sous l’influence du milliardaire Thaksin Shinawatra devrait dominer le scrutin dans le Nord et le Nord-Est.

 

Les provinces de Nakhon Phanom, Bueng Kan, Mukdahan, Yasothon, Si Sa Ket, Sakon Nakhon, Nong Khai, Nong Bua Lamphu et Udon Thani sont données acquises au Pheu Thai.

 

88 sièges pour le parti démocrate

 

Le parti démocrate devrait prendre la deuxième place, avec 88 sièges à obtenir principalement avec ses fiefs traditionnels du sud et de Bangkok.

 

Le parti pro-junte Phalang Pracharat, qui a nommé le Premier ministre général Prayut Chan-o-cha comme son seul candidat au poste de Premier ministre, pourrait arriver à la troisième place avec 62 députés, principalement élus dans le Nord et le Nord-Est.

 

De nombreux candidats du Phalang Pracharat dans ces régions sont d’anciens députés des partis par procuration de Thaksin – le défunt Thai Rak Thai, le People’s Power et le Pheu Thai.

 

Suivent ensuite, selon ce sondage, le parti Bhumjaithai, avec 31 sièges à la Chambre, Chartthaipattana (12), Thai Raksa Chart (sept), Chart Pattana (six), Action Coalition for Thailand (quatre), et Prachachart (deux).

 

Le parti Future Forward, considéré comme le chouchou des jeunes électeurs, ne remporterait selon cette enquête aucun siège dans les circonscriptions.

 

Sa chance repose sur le système électoral à liste de parti. Selon le Nation, les perspectives de cette formation sont sombres en dépit de la popularité du dirigeant du parti, Thanathorn Juangroongruangkit, homme d’affaires devenu politique.

 

204 sièges pour le Pheu Thai en 2011

 

Lors de la précédente élection générale de 2011, le parti Pheu Thai avait obtenu une nette majorité, avec 204 sièges de députés issus de 375 circonscriptions.

 

Les démocrates étaient arrivés en deuxième position, avec 115 sièges à la Chambre, suivis de Bhumjaithai (29) et Chartthaipattana (15).

 

La prochaine Chambre basse aura 500 sièges – 350 élus au scrutin majoritaire, 150 à la proportionnelle.

 

Le Sud, qui compte 50 sièges à pourvoir, restera probablement le bastion des démocrates, qui ont remporté l’élection de 2011 dans 50 circonscriptions sudistes sur 53.

 

Cette fois, les démocrates devraient remporter 40 sièges à la Chambre.

 

Les démocrates ont le potentiel de balayer tous les sièges de la Chambre dans les provinces de Nakhon Si Thammarat, Trang, Phang Nga, Phattalung, Phuket, Songkhla et Surat Thani.

 

A Bangkok, les démocrates semblent bien partis pour dominer à nouveau les urnes.

 

Ils sont crédités de 22 des 30 sièges Bangkokois de la Chambre, laissant les huit restants à leurs rivaux Pheu Thai.

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus