Home Accueil ASIE: Pourquoi un accord commercial Chine-Etats Unis est probable

ASIE: Pourquoi un accord commercial Chine-Etats Unis est probable

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : March 8, 2019
0

L’idée d’une guerre ouverte commerciale entre Pékin et Washington ne tient plus la corde chez les économistes. Dans sa dernière livraison, le bulletin d’analyse du Fond Jupiter spécialisé sur la Chine revient sur l’hypothèse d’une accalmie commerciale. Nous vous proposons de retrouver ici leur commentaire et leurs explications.

 

Ce texte est tiré du bulletin économique signé par Charles Sunnucks /Jupiter Asset Management.

 

Un accord commercial apparait à portée de main après l’annonce par Donald Trump de sa participation la semaine dernière à un prochain sommet avec le dirigeant chinois Xi Jinping d’ici la fin mars.

 

Premier élément de cet optimisme: les compromis déjà concédés par la Chine.

 

En juin 2018, la commission en charge du programme national de développement et de réforme de la Chine a annoncé que la liste des industries chinoises où la propriété étrangère était interdite sera réduite de 63 à 48.

 

Le constructeur automobile BMW et la banque suisse UBS ont déjà profité de ce changement pour annoncer leur intention d’acquérir le contrôle de leurs entreprises chinoises respectives.

 

En ce qui concerne la propriété intellectuelle, fin 2018, les décideurs ont renforcé la réglementation contre les violations, énonçant 38 sanctions différentes à appliquer aux violations de la propriété intellectuelle.

 

Les décideurs chinois ont également tenté plus directement de lutter contre les craintes de déficit commercial des États-Unis, en annonçant en février une nette hausse de leurs importations agricoles et énergétiques en provenance des États-Unis.

 

Toutefois, un accord commercial formalisé a peu de chances de normaliser complètement la situation dans le pays.

 

La Chine reste une « usine du monde » au profit de sociétés innovantes en développement en concurrence avec leurs pairs occidentaux. Une certaine tension va donc persister.

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus