Home Afrique HONG KONG – MANIFESTATIONS: Un policier aurait tiré à balles réelles, des scènes d’extrême violence à Hong Kong

HONG KONG – MANIFESTATIONS: Un policier aurait tiré à balles réelles, des scènes d’extrême violence à Hong Kong

Journaliste : Rédaction
La source : Gavroche
Date de publication : November 11, 2019
0

Le point de basculement approche-t-il à Hong Kong où la violence s’installe dans les rangs des policiers et des manifestants. Une vidéo extrêmement choquante a été diffusée ce lundi, jour de mobilisation. L’on y voit un policier tirer apparemment à balle réelle et à bout portant sur un manifestant. Les agences de presse internationales n’ont pas pu vérifier l’authenticité des images. Une autre scène très violente montre un protestataire en feu, après avoir été aspergé de pétrole. L’impression d’une descente aux enfers incontrôlée du territoire vers le chaos pourrait conduire les autorités chinoises à intervenir brutalement.

Ce sont des images qui resteront car elles portent la marque de l’actuelle descente aux enfers que vit Hong Kong, alors que les protestations se poursuivent et le gouvernement du territoire dirigé par Carrie Lam ne parvient ni à ramener le calme, ni un semblant de confiance.

La chute brutale de l’économie concourt aussi à alimenter les inquiétudes dans cette immense métropole où une forme de guérilla urbaine place la police devant une mission impossible, à laquelle elle n’était absolument pas préparée.

D’après la chaîne Cable TV relayée par l’agence Reuters, des officiers de police auraient tiré ce lundi tiré à balles réelles en direction des contestataires dans l’est de Hongkong. Un manifestant a été blessé, a indiqué Cable TV. Sur des vidéos partagées sur les réseaux sociaux, on peut voir un manifestant gisant au sol dans une mare de sang.

Un autre homme masqué, vêtu de noir, s’approche et le policier lui tire visiblement sur le torse. Des personnes se ruent sur le policier puis s’éloignent. L’homme tombe au sol puis s’assoit en se tenant l’abdomen, tente de se relever avant d’être maîtrisé à terre par le policier. Deux autres coups de feu retentissent. À côté d’eux, un autre policier immobilise au sol un autre manifestant en noir. Les deux ont été arrêtés.

Reuters n’a pas pu vérifier dans l’immédiat l’authenticité de ces images. Ce nouvel incident intervient après le décès vendredi d’un étudiant de 22 ans qui avait fait une chute accidentelle lors d’une des précédentes manifestations. Plusieurs milliers de personnes s’étaient rassemblées samedi soir pour une veillée funèbre.

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus