La Chine sous controle

Date de publication : March 22, 2019
0

François Bougon, sinologue et journaliste au Monde, offre dans son dernier ouvrage une plongée saisissante dans la Chine d’aujourd’hui. Son angle ? La répression de Tiananmen en juin 1989 voici trente ans a forgé le nouveau modèle chinois. C’est sur cette tragédie que continue de s’appuyer le parti communiste au pouvoir à Pékin. Pour ceux que le destin de l’Asie passionne, cet examen minutieux des racines politique de l’actuel pouvoir chinois mérite le détour.

 

De la tragédie de Tiananmen, en juin 1989, est née un nouveau modèle et une nouvelle Chine.

 

La répression féroce qui s’abattit sur les étudiants chinois descendus dans les rues pour réclamer la démocratisation du système est, selon François Bougon, le terreau et le « secret de famille » de la dictature aujourd’hui présidée par Xi Jinping.

 

C’est là que le néo-autoritarisme chinois trouve sa source.

 

« Il n’a cessé de monter en puissance jusqu’à la version dure qui est celle d’aujourd’hui » juge l’auteur.

 

Avant d’ajouter: « Il est temps que les démocraties occidentales comprennent la logique à l’œuvre dans ce pays depuis trente ans pour éventuellement la contrer ». « La Chine sous contrôle » est à la fois un appel et un document, nourri d’observations et de témoignages.

 

Un appel à regarder en face les réalités en provenance de Pékin, débarrassées de ce qui rend toujours l’appréciation politique difficile: les intérêts commerciaux et industriels des uns et des autres.

 

Réagissez, commentez, corrigez sur redaction@gavroche-thailande.com

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

Les plus lus