Home Livres du mois Has China won ?

Has China won ?

Date de publication : September 13, 2019
0

 

Kishore Mahbubani est l’un des auteurs les plus suivis sur la géopolitique en Asie. L’universitaire et diplomate singapourien vient de publier un nouveau livre. Il estime, comme beaucoup d’autres experts, que la Chine et les États-Unis sont sur une trajectoire de collision. Les points de discorde, allant des tensions en mer de Chine méridionale et à Taïwan aux guerres tarifaires en passant par les discussions à Washington sur le “découplage” de la relation, ne pourront plus être réglés par la négociation.

 

Le titre du livre de Kishore Mabhubani est «Has China Won ?» : La Chine a-t-elle gagné ? . Il est toutefois un peu trompeur, car l’auteur, un ancien diplomate singapourien, ne s’attarde pas vraiment sur qui a gagné – ou qui a perdu d’ailleurs. Il examine en détail les forces et les faiblesses politiques des deux pays, leurs stratégies et leur manque de stratégies.

 

Les plus grandes erreurs que la Chine et les États-Unis ont commises

 

Le cœur du livre est un examen des plus grandes erreurs que la Chine et les États-Unis ont commises dans la gestion de leurs relations au cours des 40 années qui se sont écoulées depuis l’ouverture du pays au monde. Il reproche à la Chine de négliger et de s’aliéner des alliés potentiels parmi les entreprises américaines qui devraient être des alliés naturels.

 

Selon Mahbubani, Pékin a trop tardé à traiter les griefs légitimes de la communauté des affaires américaine concernant des irritants tels que le fait de ne pas protéger la propriété intellectuelle, ou d’exiger des Américains qu’ils fournissent des transferts de technologie comme prix pour remporter des contrats. Cela ne veut pas dire qu’ils n’en ont pas rajouté.

 

Mahbubani reproche à l’Amérique de ne pas avoir développé une stratégie globale pour traiter avec la Chine et l’absence totale actuelle de personnalités stabilisatrices ayant une connaissance approfondie de la Chine comme Henry Kissinger et de l’époque de la guerre froide, George Kennon.

 

Si les États-Unis sont vraiment en train de perdre la partie avec la Chine, comme le suggère Mahbubani, cela signifie que les États-Unis marquent trop de buts contre leur camp. L’un des plus grands buts contre son camp a été marqué, selon lui, par le président avec la décision de Trump de se retirer du Partenariat Trans-Pacifique (TPP), un héritage inestimable de la précédente administration Obama.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

Les plus lus