Home Accueil THAILANDE – FINANCE: La fièvre mondiale de l’or, rempart du baht thaïlandais

THAILANDE – FINANCE: La fièvre mondiale de l’or, rempart du baht thaïlandais

Journaliste : Redaction
La source : Gavroche
Date de publication : July 31, 2020
0

Comme nous l’avons écrit dans les colonnes de Gavroche, la poussée mondiale des cours de l’or est l’une des principales explications du maintien du baht thaïlandais à des niveaux de change en inadéquation avec la santé économique du pays. Deux raisons à cela: le maintien relatif des capitaux internationaux dans le royaume et, surtout, la fièvre de l’or, ce métal précieux dont la Banque de Thaïlande et les grands groupes du pays sont richement dotés. Plus l’or monte, plus la capacité des Thaïlandais à rembourser leurs dettes est bonne. Pas question donc de faire baisser le baht… Ce que la Banque centrale voudrait bien éviter, et ce que les Etats-Unis combattent.

 

La Banque de Thaïlande cherche à rompre le lien entre le commerce de l’or et le baht pour limiter les gains de change de la devise à long terme sans s’attirer les foudres des États-Unis sur les manipulations de change.

 

La banque centrale thaïlandaise a reconnu mercredi 29 juillet qu’elle est en pourparlers avec les acteurs du marché pour convertir le commerce local de l’or en dollars américains, y compris les contrats à terme, afin de réduire la force du baht. Les décideurs politiques se plaignent depuis longtemps que l’appréciation de la monnaie menace de nuire aux exportations du pays.

 

Les gains du baht ont stagné au cours des derniers mois

 

Alors que les gains du baht ont stagné au cours des derniers mois en raison de l’épidémie de coronavirus et des vents contraires économiques, la ferveur pour l’or a contribué au rebond de la monnaie depuis son plus bas niveau de mars. L’envolée du métal a convaincu de nombreux Thaïlandais de réduire leurs stocks de ce produit, obligeant les magasins locaux à vendre à l’étranger.

 

Le baht a perdu du terrain en juillet mais a gagné 10 % au cours des quatre dernières années. La monnaie a été la plus performante sur les marchés émergents au cours des quatre dernières années, gagnant plus de 10 % par rapport au dollar.

 

Neuvième exportateur mondial d’or

 

Bien que la Thaïlande ne soit pas un grand producteur d’or, le pays est le neuvième exportateur mondial d’or. Le montant du commerce de gros de l’or en baht est d’environ 50 milliards de dollars par an, soit environ 5 à 7 % de la taille du marché des changes du pays, selon SCB Securities Co.

 

Le risque de cette situation est que Thaïlande risque d’être ajoutée à la liste de surveillance des États-Unis pour manipulation de la monnaie parce qu’elle remplit les critères fixés par le département du Trésor. Pour sa part, la banque centrale thaïlandaise a déclaré à plusieurs reprises qu’elle n’influençait pas la monnaie pour obtenir un avantage concurrentiel déloyal.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Les plus lus